fier d'etre portugais

Publié le par jose maria

Une intégration exemplaire

Tous les observateurs ont décrit l'immigration portugaise comme une réussite qui n'a donné lieu à aucun conflit particulier, comme celle des Italiens et des Espagnols. La raison avancée a souvent été la proximité culturelle,la discrétion de ces travailleurs venu pour se sauver de la misère et qui avait en tête un dicton "Na terra onde viveres, faz como virer fazer" (dans le pays où tu vivras, fais ce que tu verras faire).

Rythmes de vie, habitudes alimentaires et climat sont proches.Quant au rôle de l'Eglise de France, il a été considérable, pour des gens empreint d'une foi catholique solide, bien qu'ils découvrirent une Eglise sans soutanes, séparée de l'Etat.  

Les immigrants portugais connurent bien sûr une certaine xénophobie à leur arrivée mais, reconnus comme des personnes travailleuses, ils se fondirent vite au sein de la communauté française. De nombreuses amitiés se créérent et les mariages mixtes ne furent bientôt plus l'exception.

Pourtant, un universitaire géographe, Michel Poignard, soutient un thèse différente sur la facilité d'intégration de ces populations: c'est "la force de leur conscience identitaire" qui leur a permit "de se plier aux règles de la société d'accueil sans avoir le sentiment de se renier".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article